Serendipity Conference

La Délégation Française de Femmes Talentueuses, powered by OwnYourCash
DIRECTION SAN FRANCISCO ET LA #SERENDIPITY CONFERENCE !!!

10 talents pour représenter la France dans une conférence exceptionnelle dédiée aux Women in Business,
10 femmes talentueuses choisies pour leurs réalisations... et leur potentiel,

10 femmes généreuses qui partagent au retour, leurs pépites lors d'ateliers de restitution

*** Pour OwnYourCash, des convictions en action ***

#TalentEverywhere #InvestInWomen

 

Le projet plus en détail :

OwnYourCash a créé une Délégation Française de Femmes Talentueuses pour assister fin octobre à la seconde édition de la Serendipity Conference, à San Francisco. Cette conférence a accueilli près de 250 femmes et 80 intervenant(e)s du monde entier. Des thématiques variées telles que « Angel Investing », « Founders meet Funders », "Women Health", "Emerging Tech" ou "Leadership" ont été explorées.


« Cette délégation française s’inscrit dans la tradition de l’alliance bicentenaire entre la France et les Etats-Unis, aux tournants les plus critiques de leur histoire. Et la place des femmes dans l’économie de demain est désormais reconnue comme un enjeu d’importance mondiale » rappelle Imène Maharzi. Faire le pont entre Paris et San Francisco, où bouillonnent innovations technologiques, financières et nouvelles pratiques sur le leadership féminin : voilà le rôle de cette 1ère délégation internationale, évidemment française !

Ces femmes talentueuses, réunies par OwnYourCash et soutenues par des sponsors ambitieux, reflètent la vitalité française dans sa variété, et seront mises en lumière auprès de l’écosystème local, investisseur(e)s, dirigeant(e)s, médias…

A leur retour, elles partageront les pépites et outils innovants ainsi glanés à San Francisco, lors d’ateliers de restitution, publics  ou réalisés auprès des salarié(e)s / client(e)s des sponsors de la délégation.

***

 

Notre Délégation Française de Femmes Talentueuses, powered by OwnYourCash, a été soutenue par des #TalentedSponsors, l'EBS European Business School Paris, et le Club Génération Startuppeuse de l'ESSEC Business School. 

 

***  

Perrine Grua

#FranceApprenante #SocialBusiness #Formation

Depuis 17 ans Perrine Grua développe des activités de services pour contribuer au développement des talents. Elle a accompagné la croissance et la transformation digitale de ses clients via la formation, le recrutement, et les partenariats stratégiques. Après une première expérience d'entrepreneuse sociale, Perrine Grua a été Directrice Générale d’Aquent en France et au Pays bas. Aquent est l’agence de recrutement et d’intérim internationale spécialisée dans les fonctions du marketing, de la création et du digital. Diplômée de l'Executive MBA de l'ESSEC et de MANNHEIM, elle s'appuie également sur un solide cursus en carrière sociale et pédagogique. Elle a ensuite lancé et dirigé l’activité de formation continue au sein de NUMA. Elle est également co-fondatrice de la coalition France Apprenante et co-présidente de la commission #ReinventWork de l’ACSEL. A travers ces engagements associatifs, Perrine Grua veut participer à développer les acteurs de l’innovation capables de transformer les entreprises et la société.

 

Ce que Perrine attend de la Serendipity Conference :

"Prendre en main son éducation c’est prendre en main son futur. Nelson Mandela disait : " l’éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde ». C’est pourquoi, je suis aussi convaincue que l’école et la liberté riment. « Savoir apprendre » est une compétence fondamentale en soi ; elle donne les clés pour choisir son chemin et provoquer sa chance. C'est cette démarche d'inclusion qui motive mon engagement dans le secteur de la formation. Mon moteur au quotidien passe par la confiance en l’avenir en donnant la puissance d’agir à ceux qui veulent changer le monde. Je veux participer à faire émerger ces entrepreneurs sociaux capables de bâtir les solutions pour la transition écologique et solidaire et accélérer leur impact. C’est ce que j’aimerais approfondir avec vous à la Serendipity Conference 2018."

***

#AltaRoad #MachineLearning #SustainableRoad

Altaroad is a French innovative start-up developing a road infrastructure platform for operators of roads, city traffic managers, logisticians, autonomous and connected cars. The solution generates road data to monitor traffic patterns, track the weight of vehicles, assess their impact on the road and detect dangerous driving behavior.

 

ALTAROAD is led by 3 women with complementing backgrounds (Consulting, R&D, Lean manufacturing) and leverages a sensor technology developed at Ecole Polytechnique, IFSTTAR (Road and infrastructure management research center), and the CNRS, by a research team focused on the development of sustainable cities.

 
 

 

 

Cécile VILLETTE is the CEO of ALTAROAD. A telecommunication engineer by degree, she spent 10 years as a Digital Strategy consultant deploying connected devices and new services globally for large Telco and Energy companies, before joining up forces with Bérengère LEBENTAL in 2015 during her MBA in HEC t o launch the connected road project that would become ALTAROAD.

 

What Cécile would like to bring to the world:

"I missed women role models earlier in my career in STEM: daring more, trying harder, crafting my own path. I wish I knew it earlier!

Now, I want to highlight the achievements of brilliant women in STEM. Why? To empower many more women to do the same... or better than their elders. Because I strongly believe we, as a society, can do better. I walk my own talk with my first venture: co-founded by 3 women, mixing deeptech, greentech and civil engineering, Altaroad attracts amazing women engineers & scientists, and we will make sure their contributions are widely recognized and in turn inspire others."

 
***

#Fleursd'Ici #SlowFlower #FairChain

En 2017, Hortense a co-fondé Fleurs d’Ici, 1e marque de fleurs locales et de saison, inspirée du mouvement slowflower anglo-saxon.

Dans un marché où 9 fleurs sur 10 sont importées, avec de lourdes conséquences sociales et environnementales, Fleurs d’Ici révolutionne la façon de consommer des fleurs en mettant la question de la provenance et de la saisonnalité au cœur de l’achat.

Hortense a auparavant acquis une solide expertise dans le domaine de la communication d’influence : consultante au pôle Influence de l’agence Havas Worldwide, où elle conseillait de grandes sociétés françaises aussi bien que des gouvernements sur leur stratégie de communication, elle a ensuite dirigé la communication du Sommet Mondial pour l’Innovation dans l’éducation, où elle s’est familiarisée avec le monde des entrepreneurs « à impact ».

Hortense Harang a commencé sa carrière en 2000 en tant que conseiller économique de l’ambassade de France au Népal. Elle a ensuite été grand reporter pour de nombreux media français, dont le Journal du Dimanche.

En 2003, elle rejoint la chaîne panarabe Al Arabiya au moment de sa création, et coordonne le réseau des correspondants en Europe.

Elle rejoint ensuite la BBC en 2004 où elle codirige le bureau de Paris, et couvre l’actualité française mais aussi les institutions européennes, l’Afrique francophone et le Moyen-Orient, avant de rejoindre le siège international à Londres en 2006 où elle travaille pour les nombreux media du groupe (BBC World, BBC News 24, radio, internet etc.).

Hortense Harang est diplômée de Sciences Po Paris en relations internationales.

 

 

What Hortense would like to bring to the world:

"Flowers are big in my family. My name, Hortense, comes from the latin word, hortus, which means "garden". Nature is an important part of who I am ; in a way, it defined me. When I discovered that 9 out of 10 flowers were imported from developing countries, where they are grown by underpaid women who are massively exposed to pesticides, and then transported by plane, hence generating heavy carbon emissions, this came as a shock to me.
Far from being a synonym of beauty, flowers are nowadays one of the most polluting industries.
Through Fleurs d’Ici, my associate and I are looking to make the flower industry virtuous again: we only sell flowers from the local floral farms, produced in season, and we guarantee their traceability and the fair split of the value by using blockchain technology. Fleurs d’Ici is world's first flower fairchain."

 
***
 

#StratMeUp #Startup_CorporateAgent #Digital

Après un parcours marketing de 10 ans dans l’entertainment au sein de studios de cinéma tels que Warner Bros, Vanessa a pris le virage du digital en 2012 en complétant sa formation par un MBA à l’ESSEC Business School, en Media, Entertainment et Digital.

Elle a alors travaillé sur le projet de développement d’une Plateforme Web Collaborative pour le site leader www.art.com, pour ensuite intégrer le Groupe RELX (ex. Reed Elsevier), leader de l’édition B2B dans le monde (6 Mds$) avec 7% d’investissements en R&D, en tant que Responsable Marketing Stratégique, Digital & Innovation. 

Le développement de programmes intrapreneurs au sein du groupe l’a conduite à s’investir dans l’écosystème StartUp et à y cultiver un réseau de qualité.

Elle est alors nommée Vice-Présidente Exécutive de l’Association des Décideurs du Digital : Do Tank (#Rassembler & #Connecter, #Sensibiliser & #Inspirer). 

En 2016, elle devient la première Directrice Marketing, Digitale et Communication du fonds d’investissement CapHorn Invest (VC - B2B – Retail avec 180 M Eur sous gestion > 20 start-ups en portefeuille). Elle y anime la communauté des 250 Investisseurs privés (dirigeant.e.s du CAC 40 et Family Offices) tant dans une perspective de levée de fonds que de création d’opportunités Business pour les sociétés du portefeuille. 

Forte de 18 ans d’expérience, très engagée et reconnue pour son agilité à comprendre les problématiques business complexes des Entrepreneurs, elle intègre le Board de l’Orange Fab France, l’accélérateur Business de StartUp du Groupe Orange pour accompagner les StartUp lauréates du programme, en Stratégie 360° : Marketing, Digital, Partenariats et Communication.

Plus qu’un engagement, c’est une passion, voire une mission de vie ( !), qu’elle déploie désormais dans sa société STRAT ME UP, Agent Corporate <> StartUp, depuis 2018.

D’une part, elle y accompagne les Corporates via des ateliers d’open innovation et programmes intrapreneurs (tel que l’Intrapreneur Studio du Groupe Orange), d’autre part, elle challenge la vision business et le positionnement des projets des entrepreneurs dans une perspective de développement en France et à l’international. 

Vanessa intervient par ailleurs comme speaker ou influenceur lors de conférences et est très active sur les réseaux sociaux. 

Avec conviction, authenticité et bienveillance, Vanessa s’engage également bénévolement auprès de femmes talentueuses pour les mettre en lumière telles qu’Alexia Savey, fondatrice de Keys (www.keys-asso.fr), qui a pour mission d’accompagner les jeunes femmes fragilisées par un accident de la vie. Alexia vient de remporter le concours Facebook Community Leadership Program.

 

 

What is the hardly-earned lesson Vanessa would like to share?

 

"In 2010, I was eager to join the digital revolution. When I wanted to change my line of business, leaving Warner Bros, and moving towards Tech world, I experienced a strong push-back : « You belong to the old world, you have no experience in tech. Now good old marketing is dead !». The doors closed one after the other but I am the kind of person who never gives up. Through training, work, courage, I overcame all these fake obstacles and made it where I wanted and so much more! And today, I dedicate my skills and experience to brilliant entrepreneurs and fast-moving corporates. And to be honest, I am having the time of my life and am thankful these doors were shut in the first place!
So what’s my take-away? I built on my proven assets, I deeply trusted myself and was prepared to hustle no matter what. With confidence in life and grit, I am now ready to make my dreams come true !!!"

 
***

#WorldIsAVillage #ChildCare #BeyondBorders

Bonjour, je suis Camille Huyghues Despointes la fondatrice de WORLD IS A VILLAGE.

Je travaille depuis toujours dans le #childcare.
Je suis maman de 3 enfants et mes idées me viennent toujours en les regardant grandir.

A 28 ans, j’ai créé « Viens jouer à la maison », des ateliers ludo-éducatifs pour les 0-10 ans. (Mercure HEC booster en 2010 / Enseignes d’or de la créativité et de l’innovation en 2014).

En 2015, je cède mon entreprise à SODEXO, un grand groupe Français.

En 2016, je prends la direction de la croissance d’une entreprise de crèches privées : 150 crèches gérées en direct, 850 crèches partenaires, 7000 enfants accueillis chaque jour, dans plusieurs pays.

En 2018, le goût d’entreprendre est plus fort que tout. Mes enfants ont grandi, ils ont envie de voyager. Je lance officiellement WORLD IS A VILLAGE : la première plateforme qui révolutionne les séjours linguistiques et culturels de nos jeunes en mettant les familles en relation directement via un réseau de confiance (entreprises, écoles, association, ...). World is a Village est déjà présent dans plus de 20 pays.

 

 

 

 

La #Serendipity en action, vue par Camille : 

"En 2008, j’ai 28 ans, 3 enfants et 1 idée : créer dans un lieu unique des activités pour les 0-10 ans. Ce n'est pas mon domaine, mais on me dit: “si tu veux monter ton projet, il faut créer une boite !”

Alors je me lance. Quelques années plus tard, le concept est franchisé et j’avance ! Mais en mai 2015, une loi passe et le business s'écroule.
Le 2 décembre 2015, je cède donc ma première boite à la barre du tribunal à un grand groupe, qui nous reprend moi et mes mes équipes. Un soir, je confie à mon mari avec nostalgie :“ Quelle chance j’ai eue ! Une fois dans ma vie, j’aurai pu créer quelque chose à partir d’une idée et le faire grandir ! ” Ca le fait rire, pas moi.
Quelques mois plus tard, ma fille a 15 ans et veut partir à l’étranger. En sortant d'une formation avec mes nouveaux collègues venus du monde entier, je lance à haute voix : “ Il faudrait monter une plateforme de familles dans le monde pour faire voyager nos enfants ! "
World is a Village était né... le 2 décembre 2016 ! 1 an jour pour jour après...

Voilà comment j’ai fait la découverte de la Serendipity ! Qui aurait pu imaginer tout ceci ? Certainement pas moi en tout cas ;-) Hâte de vivre la suite à San Francisco ! "

***
 

#YoungEntrepreneur #NeverStopLearning

En parallèle de ses études en Master en stratégie et management à l'université Paris-Sud / Paris-Saclay, Grace a co-fondé puis développé pendant trois ans Lemon Learning. L’ambition était de proposer une nouvelle modalité de formation aux entreprises, en permettant à leurs collaborateurs d’apprendre à utiliser facilement les logiciels informatiques mis à leur disposition. La startup a été lancée en autofinancement, la signature de premiers clients grands comptes environ un an après le démarrage ayant ensuite permis d'embaucher une quinzaine de personnes. 

Grace a ensuite complété sa formation à l’ESCP Europe, et a depuis rejoint la #LegalTech Hyperlex, pour mettre notamment en place le suivi client (#CustomerSuccess) et les processus opérationnels de la startup dans le cadre de son lancement. Hyperlex est une plateforme d’intelligence artificielle qui centralise, analyse et aide à gérer simplement l’ensemble des contrats d’une entreprise. 

A bientôt 24 ans, Grace est déjà fortement impliquée depuis plusieurs années dans l'écosystème entrepreneurial. Elle a organisé de nombreux événements dans le cadre de Start in Saclay, association des jeunes entrepreneurs de Paris-Saclay, dont elle a été trésorière puis vice-présidente. 

Egalement co-organisatrice de plusieurs Startup Weekends, Grace a lancé avec une équipe d'une dizaine de personnes le premier Startup Weekend Saclay, qui a eu lieu en novembre 2018 : un événement de 54 h permettant aux étudiants, jeunes diplômés et chercheurs issus des différents établissements de Saclay de rencontrer les bonnes personnes et d'être accompagnés par des coachs (accompagnateurs, incubateurs, fonds d’investissement) pour passer de l’idée au projet en l’espace d’un weekend.

 

 

 

What is the hardly learned lesson you would like to share? 

"As a teenager, I was often seen as self-thinker, used to thinking outside the box (what box ?!). It was even perceived as a quality.

But when I started to run off-the-beaten tracks for REAL, all sorts of obstacles rose around me. I decided to take my University courses online, started digging into the professional world, and then entrepreneurship at 19 years old : clearly for many people, I lacked experience and credibility. This was true, obviously. But what is equally true is that I am a fast-learner, especially when overcoming obstacles, and throughout the journey, I kept this motto in mind : "Never stop learning". Every barrier was a challenge to me, in my professional and personal growth process. 

I will be 24 in a couple of months and am grateful to be able to take every opportunity to learn everyday. I try to share this mindset with all the young women who may restrain themselves from doing what they truly care for, out of fear. Learning is a powerful fear-killer, trust me!"

*** 
 

#FranceDigitale #WomenEntrepreneur #GoGetter

At 25 years old, Chloé has already built for herself a solid experience in the French Start-up ecosystem. After graduating from EBS Paris business school with a Digital Marketing and e-commerce major, she became Communication Officer at Axeleo, a leading enterprise technology acceleration platform in France, supported by a partnership of over 40 entrepreneurs and executives, and backed by BpiFrance's French Tech Acceleration Fund.

In 2017, she became the Head of Communications of France Digitale, one of the largest European tech non-profit organization. France Digitale Day was the last event she co-organized, bringing together 4000 entrepreneurs, 150 journalists and 400 investors.

 

She acted as a contributor for online Tech media such as Maddyness, the leading French media on startups, and volunteered for several non-profit organizations such as Girls in Tech France and Techstars Startup Weekend Programs.

As a Head of partnerships, she contributed to the success of the first edition of the Global Startup Weekend Women, which gathered 2000+ women from 15 countries and 22 cities all over the world during the same week-end in February 2017. With a team of 15+ volunteers in Paris and dozens globally, she now leads the second edition of the Global Startup Weekend Women, which targets 50 cities globally and an international finale in Paris in 2020.

 

What Chloé would like to bring to the women entrepreneurship world:

 

"I have heard a lot of nonsense over the past few years about women entrepreneurship. That they were supposedly not good enough, not strong enough, not fit for entrepreneurship.

I had the opportunity to meet, listen and read about hundreds of entrepreneurs, men and women, and the one thing I learnt so far is the following: entrepreneurship has nothing to do with a “C-level” status, something to show off about. It requires a lot of grit, commitment, and a mix of professional laser-beam focus and openness to opportunities. All qualities which belong at the center of corporate cultures and which women do not lack of… So for me, there is no reason why women could not or should not start and thrive in their own ventures."

 
***

#PhDStudent #Genetics #HealthTech

Titulaire d’un doctorat de Pharmacie de l’université Paris Descartes, je suis très vite attirée par les nouvelles thérapies, en particulier la thérapie génique. J’effectue un stage en immunologie dans la compagnie de thérapie génique BlueBird Bio, à Boston, qui me permet de découvrir la recherche au sein d’une biotech innovante.

Puis, de nature curieuse et ouverte d’esprit, je me passionne pour la recherche, et décide de poursuivre en 2015 sur un doctorat de Génétique dans le laboratoire d’Agnès Rötig de « génétique des maladies mitochondriales » de l’Institut Imagine – Hôpital Necker à Paris. J’y apprends notamment le travail d’équipe, la gestion de projet, la persévérance.

J’effectue également durant ma thèse des ateliers d’initiations à la biologie auprès d’enfants de 7 à 10 ans, et ai l’honneur d’être présidente de l’association de docteurs et doctorants de Paris « Les Cartésiens » en 2016/2017.

Actuellement en 4ème année de thèse, je soutiendrai ma thèse au printemps 2019. Dynamique et enthousiaste, je suis ouverte à de nouveaux projets concernant la recherche et les nouvelles thérapies.

 

 

What does Juliette expect from the Serendipity Conference?

"I would like to compare my experience built over the last 5 years in an academic lab with business women, both from academic and business backgrounds. Attending this conference will help me explore the possibilities around research and innovation, especially in novel therapies. The Health Tech House is particularly exciting for me! Also I would like to discuss and share my ideas with women who have already launched their own companies. As a scientist, it is essential for me to confront and build on each other ideas... Discussing and collecting feedback from several professional experiences on the feasibility and relevance of my ideas will be an amazing experience for me."

 
 ***

#PhDTalent #Physics #KnowledgeForHumankind

A 31 ans, j’assume avec joie de nombreuses casquettes : fille, sœur, épouse, amie, PhD…et cheffe d’entreprise. Ce qui me caractérise, c’est non seulement ma soif d’apprendre et de transmettre mes connaissances comme beaucoup de scientifiques, mais aussi ma détermination d’acier. La vie m’a prouvé que c’était un moteur puissant.

A la fin de mes études supérieures, j’ai obtenu un doctorat en physique et chimie dans le domaine des nanotechnologies, effectué au Commissariat à l’Energie Atomique. Pendant ces années de recherche et développement, la rigueur et la persévérance ont été mes maîtres mots pour apporter quelque chose de neuf à la connaissance déjà existante et créer de la valeur pour mes semblables.

Cependant, durant mon début de carrière en tant que jeune chercheuse, j’ai été frappée par l’engorgement et la précarité des perspectives professionnelles qui touchaient de brillants jeunes docteurs en France. Sacrifier leurs aspirations à l’autel des contraintes matérielles : quel gâchis ! Malgré leurs immenses qualités, le champ des possibles leur était finalement très contraint. J’ai alors décidé de prendre à bras le corps le sujet, et redynamiser un forum carrière qui existait depuis quelques années, avec quelques amis doctorants. Nous voulions révéler le talent des PhDs, et leur permettre d’accéder à des opportunités professionnelles qu’ils ne savaient pas forcément aller identifier. La première édition du PhD Talent Career Fair « nouvelle version » a ainsi eu lieu en 2014, et a réuni 700 chercheurs et 25 entreprises. Le 5 octobre 2018, soit 7 ans après sa création, et 4 ans après sa réorganisation par mon équipe et moi-même, nous étions 5.000 PhD à Paris et 130 entreprises, et j’ai l’honneur d’organiser désormais le plus grand forum carrières destiné aux PhD en Europe.

En 2016 nouvelle indignation : tant de savoir, de connaissance restent enfermés dans les laboratoires…, j’ai alors transformé PhDTalent en entreprise, pour mettre en lumière le talent des chercheurs actifs, estimés à plus de 300.000 en France. PhDTalent a pour mission de révéler la valeur cachée dans les laboratoires, et décloisonner enfin le secteur académique et le monde des entreprises, grands groupes ou startups.

Notre ambition désormais est de permettre à toutes les entreprises et institutions, d’accéder à l’expertise des meilleurs talents (7.000 chercheurs référencés dans toutes les disciplines sur notre plateforme) et aux dernières technologies, et ce au niveau Européen. Nous souhaitons que les acteurs de changement puissent mobiliser toutes les connaissances, même les plus difficilement accessibles, pour résoudre les défis de notre temps.

 

 

 

Ce que je souhaite apporter au monde :

"L’ambition de PhDTalent parle beaucoup de ce que je souhaite apporter au monde à mon échelle. Nous vivons dans un monde où la donnée et l’information circulent de plus en plus vite. Pourtant, notre société souffre aujourd’hui plus qu’hier d’un accès difficile à des données pertinentes, aux technologies de pointe et à des femmes et des hommes pouvant porter cette accélération. Elle reste donc bloquée sur des problématiques graves car ne prend pas le temps d’évaluer l’ensemble des opportunités qui s’offrent à elle. J’aimerais pouvoir faire partie des acteurs qui changeront la donne en faisant évoluer la perception et les a-prioris que nous pouvons avoir les uns sur les autres ou sur nous-mêmes. J’aime à penser que demain chaque personne pourra trouver une place juste dans la société lui permettant d’exalter l’ensemble de ses potentialités et ce, au service du plus grand nombre."

 

 

Retrouvez-les lors des prochains ateliers de restitution à Paris, pour échanger de vive voix sur leurs pépites !